Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trading CFD : Définition

4 Septembre 2013

Trading  CFD : Définition

Qu’est-ce qu’un CFD

Un CFD, « Contract For Difference » (contrat de différence) est un accord conclu entre deux parties sur un résultat en fin de contrat. Le gain est la différence entre le prix à l’ouverture et à celui à la fermeture du contrat, multiplié par le nombre de parts de l’actif sous-jacent stipulées dans le contrat.

Les CFD sont des produits dérivés et se négocient sur le même mode que les actions boursières. Les prix proposés par les nombreux brokers CFD sont les mêmes que ceux du marché réel de l’actif sous-jacent. Vous pouvez trader la quantité de votre choix comme avec des actions en bourse. Votre courtier vous facturera une commission sur chaque trade. La valeur globale de la transaction sera la quantité de CFDs achetés ou vendus multiplié par le prix du marché. Néanmoins, il existe quelques différences entre le trading d’actions que tout le monde connait et le trading de produits dérivés, cette alternative qui permet de trader sur les mouvements de prix des actions ou des indices.

Avantage des CFD

  • Les Contrats de Différence sont trader « on margin », c’est-à-dire que l’on peut utiliser un effet de levier. Le levier multiplie le résultat de vos trades en multipliant votre potentiel de gain ou de perte pour le même capital de départ. A vos risques et péril.
  • Le trading CFD est exempté de droit de timbre (économie de 0.5% en comparaison avec l’achat d’une action boursière)
  • Vous pouvez même profiter des tendances à la baisse du marché
  • Avec un seul compte de trading, vous avez accès à un grand choix d’actifs financiers.
  • Vous gardez la main sur votre money management en utilisant des « Stop Loss » et des « Limit Order ».

Risque des CFD

  • Le risque premier du trading de marge est l’augmentation potentielle des gains et des pertes. A moins que vous ne placiez des « Stop Loss », vous êtes exposé à de lourds dégâts si la tendance du marché s’oriente contre vous.
  • Les CFDs sont moins approprié à l’investisseur qu’au Day Trader. Si vous détenez un CFD sur une longue période de temps, les coûts associés risquent de rendre votre CFD moins intéressant que l’achat direct de l’actif sous-jacent.

    A propos :
  • Comment les banques offrent des produits dérivés aux particuliers... à leurs risques et périls

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article